Laser Froid LF1 650nm – 810nm

215.00

Laser Froid 650nm – 810nm manuel

Product Description

L’action directe constatée sur les tissus :

  • Diminution des prostaglandines.
  • Réduction de la production des radicaux libres.
  • Perméabilité accrue des lymphatiques permettant notamment aux disques vertébraux de regagner du volume et d’éviter ainsi aux apophyses transverses de se toucher.
  • Angiogenèse et néo vascularisation : Une augmentation du sang oxygéné dans le tissu lésé accélère la guérison des tissus.
  • Production de collagène : Elaboration de fibres collagènes par les fibroblastes et néo-vascularisation. L'alignement et la répartition du collagène réduit la formation de cicatrices internes et améliore l'élasticité des tissus.
  • Régénération musculaire et atrophie musculaire : La réparation des fibres musculaires endommagées et l'activation des cellules satellites myogéniques entraînent la régénération des tissus musculaires.
  • Inflammation et œdème : L'augmentation des médiateurs inflammatoires tels que les macrophages, les neutrophiles et les lymphocytes accélère et résout le processus inflammatoire.
  • Régénération nerveuse : La prolifération des facteurs de croissance favorise la germination neuronale et la formation de myéline pour une récupération nerveuse optimale.
  • Production de cartilage : L'augmentation de la production de chondrocytes et de collagène permet d'améliorer le dépôt cartilagineux et la fonction articulaire.
  • Formation osseuse : La prolifération des ostéocytes et le remodelage de la matrice extracellulaire osseuse entraînent une réparation osseuse accélérée.

Les champs d’action possibles sont :

  • Radiodermites
  • Lymphoedèmes
  • BRONJ (Biphosphate related osteonecrosis of the jaw)
  • Xerostomie
  • Trimus
  • Ostéonécrose maxillaire
  • Douleurs diverses
  • Diabète
  • Intervient dans les mucites induites par la radio-chimio
  • Prostatite
  • Spondylose cervicale
  • Hernie discale
  • Arthrites (dorsal ou des articulations) par son action sur les os et les ligaments
  • Problèmes musculaires ou ligamenteux (déchirures musculaires, foulures, …)
  • Névralgie du trijumeau
  • A cela s’ajoute l’ensemble des points distaux d’acupuncture permettant d’employer ce type d’appareil à la place des traditionnelles aiguilles d’acupuncture.

Selon des travaux encore non confirmés à ce jour, ce type de traitement aurait également un effet curatif dans le cas de leucémie. Mais d’autre champs d’application sont encore à l’étude.

Les longueurs d’onde utilisé pour la thérapie se situe entre 650 nm et 850 nm et sa puissance ne doit pas dépasser 500 mW, ce qui correspond à un maximum de 2J / cm² car au-delà son action serait plus nocive que positive.

La lumière rouge produire par une super LED comme employé par certain produit du marché ne traverse que la couche graisseuse et ne touche la partie musculaire qu’en superficie. Le laser de 650 nm a une action jusqu’au cœur du muscle mais n’atteint pas l’os contrairement à des longueurs tel que le 850 nm. Selon la pathologie (et donc de sa profondeur et de sa densité des parties à traiter), il conviendra de changer la fréquence car le 850nm n’aura pas les mêmes effets que le 650nm. Pour simplifier l’utilisation de ce type d’appareil, on trouve sur le marché des produits incluant 2 longueurs d’onde, ce qui permet de combiner les qualités sans pour cela nuire.

D’après les tests réalisés en laboratoire, il apparait qu’il n’y a pas d’effet secondaire et que même appliqué à des parties saines, aucun problème n’est à déplorer. On est donc en présence d’une thérapie qui ne peut qu’apporter des bienfaits même s’il est mal employé. Seuls les yeux sont à protéger pour éviter des accidents pendant les séances et bien sûr éviter de regarder directement le rayon au risque d’abimer la rétine. Les contre-indications portent sur des applications non connues et donc basé sur le principe de la prévention : c’est-à-dire les femmes enceintes (cela peut se comprendre) et les personnes atteintes de maladie hémorragique (dû au fait de l’augmentation de l'oxygénation du sang).

Ce type de technologie est en pleine expansion et est très prometteuse d’autant que son application dans l’acupuncture ouvre encore plus le champ du possible.

L’appareil qui est proposé sur le site est un compromis de ces technologies qui permet de traiter de façon optimale un ensemble de pathologie car il est portable et autonome, d’un prix abordable, et inclus 2 longueurs d’onde simultanés.

Description

Laser froid Laser froid

Domaine d’application :

  1. Soulage la douleur des personnes et des animaux : arthrite du genou, polyarthrite rhumatoïde, douleur du squelette, blessures des tissus mous. Soulage la douleur des muscles et des articulations.
  2. Diminuer l'inflammation. Réduit les enflures, les foulures, les plaies, les prostatites, les ulcères, diabètes, hypertension artérielle, les rhumatismes et l’arthrose. Thérapie de réadaptation et d’acupuncture.

Laser froid Laser froid

Principe :

Ce laser de type Handhold est une thérapie de laser de bas niveau (LLLT). Ce dispositif est également connu sous le nom de "laser doux". LLLT est un traitement à base d’une source de lumière cohérente d'une seule longueur d'onde. Il n'émet pas de chaleur, de sons ou de vibrations. L'énergie du laser est utilisée pour pénétrer la peau et stimuler le processus naturel de guérison du corps. Chaque cellule de la zone du traitement reçoit l'énergie pour activer la réparation des tissus profonds. L’irradiation du laser diminue l'inflammation du liquide de l'œdème, accélérer l'activité des lymphocytes, du système d'auto guérison du corps et la sécrétion de l'analgésique, réduit la sensibilité du nerf périphérique et donc la douleur.

Laser froid

Laser froid
L’association avec les points distaux d’acupuncture permet d’étendre le domaine d’application des thérapies possible avec cette technologie. Le manuel d’utilisation (accessible par téléchargement après achat) montre des exemples de ces applications qui n’ont pas pour autant un besoin de connaissance particulier pour s’en servir.Le temps moyen d'une séance est de 30 minutes qu'on peut répéter jusqu'à 3 fois dans la journée sans avoir pour autant d'effet secondaire.

Recommandations d’usage :

  • Ne regardez jamais directement la lumière du laser car cela risque d'avoir des conséquences grave sur votre oeil.
  • Il est déconseillé d’utiliser le laser sur des femmes enceintes. Par principe de précaution, les personnes souffrants de maladies hémorragiques graves ou ayant fait une hémorragie cérébrale il y a moins de 3 mois devront éviter de l’utiliser car une fluidification du sang est souvent observée lors de traitement. Si c’est le cas, la personne devra contrôler et ajuster son traitement médical en fonction de l’utilisation de l’appareil. Hormis le traitement sur une peau ayant subi de la radiothérapie, une exposition directe sur les foyers cancéreux est déconseillé par méconnaissance des conséquences possibles.
  • Chez certaines personnes, on peut observer une accélération du rythme cardiaque ainsi que le besoin de boire, c'est normal car la microcirculation s’accélère. On peut alors réduire le temps d'utilisation de l'appareil.

Caractéristiques :

Longueur d'onde du laser : 650nm ± 20nm & 810nm ± 20nm
Puissance de sortie laser : de 60mW à 150 mW ± 20%
Mode de sortie laser : Continu
Instabilité de la sortie laser : ≤ ± 10%
Plage de temps : 10 à 30 minute
Mode d'affichage : Affichage à cristaux liquides
Source d'énergie : Batterie au lithium-ion avec une capacité de 1800m Ah
Tension de batterie : DC 5V
Puissance de charge : ≤ 10 VA
Environnement d’utilisation : Température 5°C – 40°C, Humidité relative < 80%

Laser froid

Additional information

Poids 600 g
Dimensions 20 × 10 × 5 cm

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Laser Froid LF1 650nm – 810nm”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

has been added to the cart. View Cart